A NOUS L'AMERIQUE !

BATTERY PARK

 

 

 

 

 

 

 Battery Park


Au sud de l'île de Manhattan et le long de la rivière Hudson s'étend le parc de 8,5 hectares connu sous le nom de Battery Park. Son nom vient des pièces d'artillerie installées à cet endroit par les hollandais et les britanniques afin de protéger le port de New York. C'est un lieu de promenade très apprécié des habitants de New York et on y découvrira quelques monuments et édifices intéressants.



C'est à battery Park que se dresse le Castle Clinton, un fort construit en 1811, et nommé ainsi en l'honneur du maire de DeWitt Clinton, pour compléter le dispositif de défense de la ville avec Fort Williams sur Governors Island.



L'édifice le plus ancien de Battery Park est James Watson House (la maison de James Watson) qui fut construite en 1793 et qui est occupée par le sanctuaire de Sainte Elizabeth Ann Seton, première femme américaine à avoir été canonisée par l'Église catholique (le 14 septembre 1975 le Pape Paul VI) et la fondatrice du mouvement des Soeurs de la charité.



Au sud-est de Battery Park se trouve le Terminal de South Ferry où les touristes pourront emprunter les bateaux qui se rendent à Liberty Island pour aller voir la célèbre Statue de la Liberté ou se rendre à Ellis Island.



Battery Park est également un lieu très symbolique pour les américains. La statue de John Ericsson qui dessina les navires de guerre USS Monitor et USS Princeton au 19ème siècle, Le Hope Garden (le jardin de l'espoir) est un mémorial pour les victimes du sida, la statue d'un aigle rend hommage aux victimes de la Seconde Guerre Mondiale, et c'est à Battery Park qu'a été déposée la Sphère et la Flamme éternelle (The Sphere), une sculpture qui se trouvait au centre du World Trade Center détruit durant les attentats du 11 septembre 2001.

 


D'autres statues rendent hommages aux Immigrants, aux Marins Pêcheurs, aux Colons Hollandais fondateurs de la ville de la Nouvelle Amsterdam, aux Garde-Côtes ou à Giovanni da Verrazzano entre autres nombreux symboles disséminés dans le parc.



Le 8 décembre 2005 les autorités de la ville de New York a annoncé qu'un mur vieux de plus de 200 ans avait été découvert pendant les travaux de construction de la nouvelle station de métro. Ce mur faisait sans doute partie du système de défense qui a protégé la ville à la fin des 17ème et 18ème siècles.

 

 

 

 

New York

 

 

 

 


07:30 1/10/2012




Retour haut de page

Traduire

Français English Deutsch Español


ACCUEIL
A PROPOS DE NOUS...



CONTACTEZ NOUS...
luc.maret@neuf.fr



PAYS VISITES
EN AMERIQUE DU NORD :




AUTRES DESTINATIONS :



LIENS UTILES :


voyage
LEVOYAGEUR
VOYAGE-ANNUAIRE
CANADA-TROTTER
ETATS UNIS-TROTTER
e-Voyageur
e-voyageur


VISITEURS